Venez nous rencontrer lors d’une consultation sans frais pour plus d’informations.

Une prothèse brisée, que faire?


Une des tâches du denturologiste est de réparer les prothèses dentaires, que ce soit une prothèse brisée en deux, une dent décollée, ou autre. Beaucoup de gens tentent de réparer eux-mêmes leur prothèse à l’aide de colle, mais ce procédé s’avère toxique et maintient pour une courte durée les parties endommagées.


Suite à une réparation maison, le denturologiste pourra rarement repositionner adéquatement les morceaux et ce sera plus coûteux pour vous. C’est pourquoi il est important de faire réparer votre prothèse dentaire par un professionnel qui joindra les parties brisées par un nouvel acrylique, ce qui assurera une réparation plus durable, quoique rarement garantie.


Dans la majorité des cas, un bris de prothèse surgit lorsque celle-ci est vieille et vous annonce qu’il est probablement temps de la renouveler, car une réparation ne peut malheureusement pas corriger les motifs à l’origine de la cassure, ce qui implique qu’un nouveau bris peut survenir à tout moment. Si la prothèse a été renouvelée récemment, et qu’une cassure survient rapidement ou à plusieurs reprises, il y a un problème!


Si votre prothèse nécessite une réparation, consultez votre denturologiste pour que celui-ci effectue un travail de qualité et sécuritaire, cela vous évitera bien des ennuis. Il pourra vous informer de la source du problème et vous faire ses recommandations.

Votre première prothèse

Vous avez besoin de faire extraire vos dents naturelles, mais vous ne voulez pas passer les trois mois de guérison de vos gencives sans dents? La prothèse dentaire immédiate est la solution pour vous. Étant donné que cette prothèse est mise en bouche la journée même de l’extraction d’une ou plusieurs de vos dents, elle doit absolument être fabriquée par votre denturologiste avant l’intervention du dentiste. Après avoir pris une empreinte de vos dents, le denturologiste pourra fabriquer votre prothèse immédiate à l’image de vos dents naturelles ou même corriger certains aspects de votre sourire qui vous plaisent moins. Par contre, lors de la fabrication d’une telle prothèse, il est impossible de faire l’essai de celle-ci avant la mise en bouche.


En plus de vous faciliter la vie et permettre un retour rapide au travail, la prothèse immédiate présente plusieurs autres avantages : elle assure une protection des tissus buccaux, limite les saignements, permet une guérison uniforme de la gencive et aide à mieux prononcer et mastiquer. La transition entre vos dents naturelles et votre première prothèse se fait donc en douceur.


Par contre, la prothèse immédiate nécessite plusieurs ajustements puisque la guérison de votre gencive s’effectue sur une longue période de temps. Une bonne perte osseuse est à prévoir dans la première année, mais plus importante au cours des 3 premiers mois. C’est au denturologiste que revient le travail de veiller à ajuster et regarnir la prothèse (remplissage de l’intérieur de la prothèse) pour qu’elle ne nuise pas à votre santé.

Mieux vaut prévenir que guérir!

L’os de vos mâchoires diminue de volume sans cesse avec les années, c’est ce que l’on appelle la résorption osseuse. Il est donc tout à fait normal de devoir réajuster l’intérieur de vos prothèses, après un certain temps, en plus de remédier à l’usure générale qui se fait sentir. Une visite annuelle chez votre denturologiste est recommandée afin de faire vérifier l’état de vos prothèses. N’attendez pas de ressentir un inconfort pour consulter, car l’absence de douleur n’indique pas si oui ou non votre prothèse convient toujours.


Une prothèse mal ajustée peut engendrer des irritations chroniques qui, au fil du temps, peuvent faire en sorte d’accélérer le phénomène de résorption osseuse, créer un surplus de tissus ou encore remplacer l’os par du tissu fibreux (tissu mou et mobile). En atteignant un certain stade, les tissus deviennent dérangeants pour vous, mais aussi pour le professionnel, et doivent être enlevés par chirurgie. Des problèmes comme des douleurs régulières aux gencives, une instabilité (donc utilisation de colle pour fixer la prothèse pour éviter qu’elle ne tombe), des problèmes d’articulation, de maux d’oreilles, de tête, d’acouphènes, etc. peuvent aussi se manifester.


Un examen annuel permet donc au denturologiste de déceler tout problème actuel ou futur. C’est par souci de fonctionnalité, d’esthétique et surtout pour votre bien-être qu’il est recommandé de vérifier annuellement l’adaptation de votre prothèse.

L’importance des prothèses dentaires

Toutes les prothèses dentaires doivent répondre à 3 critères de base : restaurer la fonction masticatrice, permettre une phonétique adéquate et rétablir l’esthétique.


Les dents servent d’abord à couper et broyer les aliments de façon à les rendre plus faciles à digérer. Certaines personnes se voient limiter dans leur alimentation, car leurs dents sont trop usées et ne coupent plus, ou alors les dents naturelles qui ont été perdues n’ont pas été remplacées. Cela peut affecter votre santé en créant des carences importantes dans le régime alimentaire et rendre la digestion beaucoup plus difficile. C’est pourquoi il est important de renouveler les prothèses existantes datant de plus de 5 ans et de remplacer les dents naturelles manquantes.


Outre la restauration de la fonction masticatrice, une prothèse dentaire doit favoriser une prononciation claire et nette par le positionnement adéquat des dents prothétiques.


Enfin, les avantages esthétiques que procure une prothèse dentaire bien faite ne sont pas à négliger. Avec la résorption osseuse continuelle (perte de gencive), les lèvres ont besoin de retrouver un support adéquat, que fournit évidemment la prothèse dentaire, et le renouvellement régulier de celle-ci évite un affaissement important du visage et l’avancement de la mâchoire inférieure. En renouvelant vos prothèses ou en remplaçant les dents naturelles manquantes, vous éviterez un vieillissement prématuré du visage et les répercussions néfastes sur votre articulation.


En vous conseillant une prothèse dentaire amovible, votre denturologiste est conscient de la nécessité d’établir un équilibre entre une mastication adéquate, une prononciation optimale et une esthétique personnalisée.

Le secret de la prothèse dentaire bien faite

La confection d’une prothèse dentaire est un art qui requiert patience, minutie, expérience, collaboration et confiance. Le denturologiste est le professionnel de la santé qui est le mieux placé pour effectuer ce travail. Il est qualifié pour effectuer toutes les étapes cliniques (en présence du patient) et laboratoires.


Pour vous assurer d’un travail de qualité, le denturologiste se doit de prendre les empreintes de vos gencives, une première ébauche lors de l’empreinte primaire et ensuite, une empreinte finale pour aller chercher la précision des détails de votre bouche. Puis, il y a l’étape de la prise des mesures et de l’enregistrement de l’occlusion, soit la relation entre les gencives supérieure et inférieure, à partir de maquettes. À l’aide de ces maquettes, le denturologiste pourra positionner les dents prothétiques, autant de fois que ce sera nécessaire. Il sera alors possible de faire l’essai des dents en bouche afin de s’assurer que l’esthétique vous convient, et de vérifier la fonctionnalité des futures prothèses.


On ne peut fabriquer vos prothèses sans passer par l’étape importante que représente l’étape d’essai. Il est essentiel pour le denturologiste de faire les vérifications qui s’imposent et d’obtenir votre validation afin de vous offrir un sourire à votre goût, confortable et bien fait. Lorsque vous donnez votre approbation, le denturologiste pourra passer à l’étape de cuisson des prothèses pour ensuite faire la mise en bouche de celles-ci. Une prothèse bien faite ne veut pas dire aucun ajustement.


Il est fort probable que vous ayez besoin d’un ou de quelques ajustements pour maximiser votre confort. N’oubliez jamais qu’un beau sourire est un sourire ‘’qui se travaille en bouche ‘’ par un professionnel qualifié et reconnu.

Un partiel c’est essentiel!

Étant fait de métal, cette prothèse est plus mince que la prothèse d’acrylique (plastique rose) et conductrice de chaleur. Maintenue en bouche par des crochets et des appuis sur les dents naturelles, elle est très stable et confortable. Lorsque bien ajustée, cette prothèse n’écrase pas les tissus buccaux et n’endommage pas les dents naturelles restantes.


Ne pas remplacer les dents manquantes peut entrainer certains problèmes tels que :


Le déplacement des dents restantes

Les dents avoisinant celles extraites finissent par se déplacer. Lorsqu’elles n’ont plus d’appui, elles peuvent bouger vers l’avant/arrière, mais aussi vers le bas. Il en résulte alors des troubles de mastication et d’esthétique.


Une mauvaise digestion

Une dentition incomplète entraîne une mauvaise mastication des aliments, donc une mauvaise digestion puisque l’estomac est plus sollicité.


Instabilité de la prothèse complète du haut

Si vous portez une prothèse complète supérieure, celle-ci aura tendance à vouloir basculer vers l’arrière si elle n’a pas d’appui postérieur et d’un autre côté, quelques dents manquantes ici et là, provoqueront des contacts inégaux et ainsi des pressions mal réparties sur l’arcade édentée. Il peut en résulter des douleurs régulières et une instabilité de la prothèse du haut.


Usure prématurée des dents

Les dents restantes sont plus sollicitées et subissent des pressions plus fortes lors de la mastication, ce qui provoque une usure plus rapide.


Phonétique

La perte de dents naturelles peut altérer la prononciation de certains sons.


Esthétique

Souvent la perte des dents postérieures est moins importante, car elles sont moins apparentes. Par contre, elles sont essentielles pour éviter l’affaissement du visage. La perte de dents antérieures est, au contraire, très visible et souvent plus gênante pour les patients. La prothèse partielle peut limiter et prévenir ces problèmes.

Prothèse dentaire instable et douloureuse : Pensez IMPLANTS!

Votre prothèse vous blesse continuellement ou bouge sans cesse? Vous avez de la difficulté à mastiquer les aliments de votre choix? La solution est simple, les implants!


Avec les années, la gencive se résorbe (l’os diminue) et devient plus sensible. Il est donc évident qu’avec le temps, une prothèse nécessitera plus d’ajustements et sera plus inconfortable, et ce, sans amélioration possible à moins de se tourner vers les implants dentaires.


Un implant est une vis de titane qui adhère à l’os de manière permanente. Il remplace en quelque sorte la dent naturelle et stabilise donc la résorption osseuse. Il est installé en bouche sous anesthésie locale lors d’une chirurgie rarement douloureuse. Différents facteurs peuvent changer la durée du traitement, mais en général, une période de guérison de 3 à 6 mois est nécessaire avant de procéder à la fabrication des prothèses dentaires. Une prothèse temporaire peut être mise en bouche durant cette période de guérison. Que ce soit pour une prothèse du bas, du haut ou partielle, plusieurs plans de traitement sont possibles avec les implants selon vos besoins et vos attentes vis-à-vis les futures prothèses.


Le processus de la pose d’implants doit se faire en étroite collaboration entre les différents professionnels impliqués et le patient. Les coûts du plan de traitement dépendront du nombre d’implants posés. La pose des implants et des prothèses sur implants est rarement couverte par l’assurance, mais déductible d’impôts, donc plus abordable qu’il ne paraît à première vue et un plan de financement est souvent disponible.

Conséquences d’une prothèse dentaire non adaptée

Par prothèse dentaire non adaptée, nous voulons dire que celle qui est portée depuis quelques années, sans avoir été ajustée et pouvant ainsi causer des ennuis à son porteur. Par exemple : elle ne tient plus en bouche, elle se déplace, elle blesse, etc. Une telle situation est susceptible d’engendrer des problèmes plus sérieux.


Une prothèse mobile en bouche produit une friction constante sur les tissus buccaux. Elle cause une irritation des tissus, pouvant aller d’une simple rougeur jusqu’à la formation excessive de nouveaux tissus nommés hyperplasie. Ce tissu en plus ou moins grande quantité peut être nuisible à la fabrication de nouvelles prothèses et devra être enlevé chirurgicalement avant de débuter le nouveau plan de traitement.


Un autre facteur à l’origine d’une prothèse non adaptée est la résorption osseuse plus importante. La perte de votre gencive est un phénomène que seuls les implants peuvent stopper, mais une prothèse mal adaptée peut accélérer la résorption. En étant plus parfaitement adaptée aux tissus, la prothèse appuie à quelques endroits seulement créant ainsi des points de pression au niveau desquels se produit une résorption plus importante de l’os. Graduellement d’autres points de pression apparaissent ailleurs, et ainsi de suite. À la suite de cette action continuelle, la gencive subit une perte osseuse hâtive et inégale.


Une visite régulière chez votre denturologiste peut vous éviter beaucoup d’ennuis. Ce dernier effectue au fur et à mesure les corrections nécessaires et stabilise les prothèses dentaires. Il procède à un examen minutieux de la cavité buccale et vérifie l’état des tissus. Il peut alors prévenir les éventuelles complications dues à une irritation ou vous référer à un professionnel qualifié s’il dénote la moindre anomalie.

Comment choisir votre denturologiste?

Au moment de recevoir une première prothèse dentaire ou de la renouveler, vous vous demanderez sans doute à quel denturologiste vous adresser. Quels devraient être les critères qui guideront votre choix? Un choix difficile étant donné que vous ne pouvez essayer le produit que vous vous apprêtez à acheter.


Certains accorderont beaucoup d’importance au prix et à la rapidité d’exécution. Ces seuls critères ne devraient pas suffire à prendre une décision. Le prix varie d’une prothèse à l’autre selon le travail personnalisé que requiert votre bouche et la catégorie de prothèse choisie; standard, semi-précision et précision.


Le denturologiste préférera sans doute confirmer le prix exact de votre prothèse suite à un examen qui est habituellement sans frais. Sachez que, pour un même prix, la qualité des matériaux utilisés, comme les dents, les matériaux à empreintes, l’acrylique, etc., peut différer d’un denturologiste à l’autre. N’hésitez pas à poser des questions, ses réponses et ses recommandations devraient vous mettre sur la bonne voie. Quant au nombre de rendez-vous nécessaire à la fabrication de votre prothèse, cela dépendra du type de prothèse choisie et du travail qui en découlera.


La meilleure façon de choisir son denturologiste demeure la référence. Examiner les sourires qui vous entourent! Le denturologiste que vous choisirez devrait être un professionnel avec qui vous vous sentirez à l’aise et en confiance, qui devrait être en mesure de cibler vos besoins véritables, être disponible pour vous et pouvoir répondre clairement à toutes vos questions.

Tous droits réservés Andrée Marcotte Denturologiste 2018 - Mention légale
Création de

Mention legale